T-Vision
Bienvenue sur T-Vision.
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour avoir accès au forum.


Television rules the nation
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mort aux cons de Carl Aderhold

Aller en bas 
AuteurMessage
Sid Dis
Co - ▲dmin.
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 30

MessageSujet: Mort aux cons de Carl Aderhold   Mar 20 Mar - 0:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"« Contrairement à l'idée répandue, les cons ne sont pas réformables ; les campagnes de prévention ou les actions pédagogiques n'ont pas de prise sur eux. Une seule chose peut les amener non pas à changer, mais du moins à se tenir tranquille : la peur. Je veux qu'ils sachent que je les surveille et que le temps de l'impunité est révolu. Je compte à mon actif cent quarante meurtres de cons. Afin qu'ils ne soient pas morts pour rien, je vous enjoins de lire ce manifeste. Il explique le sens véritable de mon combat. » Qui n'a jamais rêvé de tuer son voisin le dimanche matin quand il vous réveille à coups de perceuse? Ou d'envoyer dans le décor l'automobiliste qui vous serre de trop près? Le héros de cette histoire, lui, a décidé un jour de passer à l'action."

"Mort aux cons" c't'un peu le genre de bouquin que tu te sens obligé de lire juste parce qu'un titre pareil posé sur une couverture avec des ballons de baudruche, ça défonce tellement c'est absurde.
Cynique, politiquement incorrect et teinté d'humour noir, il se lit vite et sans prise de tête, le genre de bouquin qu'on peut lire partout sans avoir à se traîner un carnet de notes et un Larousse. Bon, au départ j'ai franchement pas accroché, j'ai trouvé le narrateur (et personnage principal) surfait, pas vraiment crédible et assez agaçant avec son petit air de mec désabusé - mais pas trop - juste assez pour s’octroyer le droit d'être un brin exécrable...au final le genre de bonhomme que j'aurais baffé dans la vraie vie. Puis finalement, je me suis attaché à ce gars, à sa cause "anti-cons". Les cons qu'ils décrit sont nos cons du quotidien, ceux qu'on a tous croisé au moins une fois : Le chauffard, le bricoleur complètement "beauf", le patron imbu de lui même, les vieux chiants, le clochard trop insistant pour sa petite pièce, le mec trop hype, la caillera bourrée qui s'exprime par borborygmes...tout ces cons qu'on croise au boulot, dans le métro, en vacances, dans une soirée, partout en fait. Ces cons que nous sommes peut être.

Dans l'ensemble c'est un livre sympa, j'irais pas jusqu'à dire génial ou même bon, non il est juste sympa, divertissant et drôle juste ce qu'il faut. Finalement, j'ai kiffé lire ces quelques pages mais j'en suis ressorti un peu déçu, mais pas assez pour me sentir blasé de cette lecture, juste une micro-déception qui gêne...c'est probablement la faute de la fin que j'ai trouvé lamentablement prévisible et expéditive, comme si l'auteur s'était dit "bon les gars, on s'est bien amusé avec ces conneries mais là faut boucler l'affaire, aller pouf ! Fin."...ou peut être parce qu'avec un titre aussi accrocheur qui me vend du rêve je m'attendais à quelque chose d'énorme...et en fait non.
J'sais pas, mais il est bien quand même ce petit livre.

_________________________________________________
"Monsters are real, and ghosts are real too. They live inside us, and sometimes, they win." S.King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mort aux cons de Carl Aderhold
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T-Vision :: Culture :: Un peu de Littérature-
Sauter vers: