T-Vision
Bienvenue sur T-Vision.
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour avoir accès au forum.


Television rules the nation
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les dessous de l'aluminium

Aller en bas 
AuteurMessage
Keagan
Admin
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 30
Localisation : DTC

MessageSujet: Les dessous de l'aluminium   Dim 29 Avr - 17:57

L'aluminium est un métal bien connu au quotidien, on le remarque le plus souvent dans les emballages. Ce qu'on sait moins c'est que l'aluminium est un produit dangereux, non bio dégradable et nocif pour la santé.
De nombreux médecins s'accordent sur le fait que le corps humain ne peut tolérer qu'une quantité infime d'aluminium, et pourtant nous y sommes confrontés partout, tout le temps et tout au long de notre vie.

Tout commence avec les vaccins, qui contiennent un taux important d'aluminium, et ce pour plus de 50% des vaccins. Cet acte obligatoire qu'est la vaccination comporte pourtant un effet secondaire important, l'excès d'aluminium peut provoquer des inflammations graves et des maladies rares. L'aluminium se fixe sur les muscles et s'accumule dans le système nerveux, provoquant de graves inflammations, provoquant une maladie appelée myophaciite à macrophages [définition ici: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

L'affsapps prétend que le peu de cas de maladies liées à l'aluminium des vaccins ne permet pas de s'inquiéter outre mesure, cependant le risque bien que ténu est présent, aussi nombre de parents s'inquiètent. Il existait un BTP sans aluminium qui fut retiré du marché en 2008 par Sanofy Pasteur, sans qu'aucune raison n'ait été communiquée. On peut raisonnablement se demander pourquoi.

On trouve également l'aluminium dans les produits de grande consommation, dans l'alimentaire et les cosmétiques notamment.
Cependant il n'existe pas de normes quant à l'aluminium, aucune réglementation, alors même que l'on connait l'impact que cela peut avoir sur la santé.
L'UFC Que Choisir tente de prévenir les consommateurs, conscients que c'est pour l'instant au public d'adapter sa consommation, en vérifiant systématiquement la composition des produits qu'ils achètent.
Ainsi ils nous apprennent qu'il vaut mieux privilégier les produits avec peu ou sans emballages, les produits bios et qu'il leur faut se méfier des arguments marketing qui bien souvent poussent les consommateurs à l'erreur.

Prenons par exemple les déodorants, un cosmétique dont on se sert quotidiennement. Dans ce produit l'aluminium est utilisé pour bloquer la transpiration, or il a été démontré que l'aluminium s'infiltre dans l'organisme en traversant la peau. Seules quelques marques proposent des déodorants qui n'en contiennent pas. Pour les trouver, Que Choisir insiste bien sur le fait qu'il ne faut pas se fier au sloggan "naturel", mais à la composition. Ainsi quelques produits affichant l'adjectif "naturel", et "sans aluminium", inscrivent dans leur composition "a la pierre d'alun". Or l'alun bien que naturelle est composée d'aluminium.
Ce qui amène à cette question: le naturel est-il toujours une bonne chose pour nous? A l'évidence non, cette étude nous indique clairement la difficulté de déterminer à qui ou a quoi se fier.

Les exemples sont légion, aussi il est indispensable de se référer dans un premier temps à la liste de composition du produit, et s'informer sur les sites qui préviennent, comme l'UFC Que Choisir. Il est impossible aujourd'hui de bannir l'aluminium au quotidien, mais il ne faut pas perdre de vue les risques, même infimes, et adapter notre consommation afin de les limiter au possible.
Car être conscient des risques, cela ne signifie en aucun cas s'enfermer dans une bulle aseptisée et attendre que les choses évoluent. Le corps comme machine complexe a survécu à des décennies sans que nous ne connaissions les risques, nous n'en sommes pas tous morts. Mais qui sait, prudence reste mère de sureté. Je sais que pour ma part, je ne vais pas du jour au lendemain me mettre a vivre différemment par peur d'une probabilité inquiétante.

Néanmoins je pense qu'au bout d'un moment, un risque lié à tel produit plus un autre risque lié à tel autre produit et ainsi de suite, même si dans chaque cas le risque est minime, au final ça fait beaucoup. Il me semble normal d'adapter notre consommation, c'est un moindre effort, qui n’ôte pas tout le plaisir ni tout le confort de la consommation.
Tout comme le fait de ne plus utiliser de sacs en plastique pour limiter leur impact sur l'environnement, cessons de consommer des produits à risque afin de limiter leur impact sur notre santé.

______________________________
source: UFC Que Choisir :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

à voir: reportage France 5: "Aluminium, notre poison quotidien" [vous pouvez revoir ce reportage sur le site de la chaine]:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

______________

N.B. : je dis pas qu'il faille bannir l'alu et en avoir peur, ce topic est juste informatif.

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://t-vision.1fr1.net
 
Les dessous de l'aluminium
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le royaume d'en dessous [validé]
» Mon voisin du dessous
» Mon voisin du dessous ?
» Mon Voisin Du Dessous
» Brikolaj ?????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T-Vision :: Culture :: Un peu de Sciences et de Medecine-
Sauter vers: