T-Vision
Bienvenue sur T-Vision.
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour avoir accès au forum.


Television rules the nation
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vocabulaire associé aux séries télé

Aller en bas 
AuteurMessage
Sid Dis
Co - ▲dmin.
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 30

MessageSujet: Vocabulaire associé aux séries télé   Ven 6 Mai - 20:56


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Anthologie
Série sans personnage récurrent (sauf un éventuel narrateur), dont les épisodes sont construits autour de thèmes communs et constituent chacun une histoire complète. C'est le cas de Alfred Hitchcock présente, des Contes de la Crypte et de La Quatrième Dimension, ou plus récemment Masters of Horror.

Arc narratif ou arc
Également appelé story arc en anglais.
Certaines séries (et non des feuilletons) présentent un groupe d'épisodes (parfois, une saison entière) à voir de préférence dans l'ordre, car ils constituent ensemble une histoire complète. Une telle histoire est appelée « arc ». Par exemple, l'arc de la cinquième saison de Buffy contre les vampires est construit autour de l'origine de Dawn, la petite sœur de Buffy. Chaque épisode révèle un élément de réponse. L'arc s'étend ici sur toute la saison et se dévoile entièrement dans l'épisode final.

Bible
Document réunissant l'ensemble des informations concernant les personnages d'une série (biographies fictives, profils psychologiques, habitudes vestimentaires, évolutions possibles des protagonistes, etc.). La bible sert à consigner par écrit toutes ces informations afin que chaque scénariste puisse écrire des épisodes qui soient en accord avec l'univers fictif où évolue l'histoire, dans l'esprit de la série, et sans erreur de continuité.

Bottle Episode
Terme anglais traduisible par « épisode bouteille ».
Épisode d'une série se déroulant dans un seul décor (exemple : l'épisode Le Voyage intérieur de la saison 7 de Stargate SG-1).

Cliffhanger
Terme anglais sans véritable équivalent.
Fin ouverte d'un épisode, visant à créer un fort suspense. On parle de cliffhanger quand un épisode s'achève en montrant un personnage confronté à une situation difficile, voire périlleuse, qui ne trouvera sa résolution que dans un épisode postérieur ; par exemple, un personnage est suspendu (hanged) au rebord d'une falaise (cliff), d'où le terme. Une telle fin est censée donner envie au téléspectateur de regarder l'épisode suivant, ne serait-ce que pour savoir si le personnage va se sortir de cette situation difficile. Plusieurs séries exploitent ce procédé d'une façon systématique : ainsi, tous les épisodes de la première saison d'Alias se terminent en cliffhanger. Certaines séries, brutalement interrompues, s'achèvent sur un cliffhanger sans que le dénouement ne soit connu des téléspectateurs (Mystères à Twin Peaks).

Clip-show
Voir plus bas Épisode-clip.

Cross-over
Terme anglais signifiant « croisement ».
Terme désignant une intrigue qui commence dans un épisode d'une série donnée et se termine dans un épisode d'une autre série. Le cross-over est assez rare car il exige des négociations entre les producteurs des deux séries (à moins que les deux séries aient les mêmes producteurs et soient diffusées sur une même chaîne). On peut citer comme exemples l'épisode Frères et Sœurs de la série Urgences (où le personnage de Susan Lewis recherche sa sœur), qui trouve son dénouement dans l'épisode Déchaînés de New York 911, ou encore l'épisode 6 de la saison 8 des Experts, qui trouve son dénouement dans l'épisode 6 de la saison 6 de FBI, portés disparus. Les séries New York: Police Judiciaire et Homicide eurent plusieurs cross-over. Est souvent confondue avec le cross-over, la série invitée dans une autre, où l'histoire se déroule dans l'épisode d'une seule série avec les personnages d'une autre série. C'est le cas de l'épisode 3 de la saison 10 de Stargate SG-1 où l'équipe SG-1 débarque sur Atlantis avec les personnages de la série Stargate Atlantis.

Ensemble Show
Terme anglais signifiant « émission de groupe ».
Série dont les héros sont un groupe de personnages et non un personnage seul ou un duo (Urgences, Friends, Stargate SG-1, Stargate Atlantis, Smallville, Lost, les disparus...).

Épisode
Segment narratif d'une série télévisée, qui constitue en théorie une histoire cohérente avec un début, un milieu et une fin. Un épisode peut toutefois s'achever par une fin ouverte et trouver sa suite logique dans un épisode ultérieur, comme c'est le cas dans les feuilletons (voir ce mot). Tous les épisodes d'une série donnée doivent avoir une durée équivalente (deux minutes pour Les Shadoks, 22 minutes pour Friends, 48 minutes pour Le Prisonnier, 75 à 90 minutes pour Columbo...). Une chaîne de télévision qui a acheté ou qui produit une série va en diffuser les différents épisodes à intervalles réguliers (un épisode par jour, un épisode par semaine, deux épisodes par semaine...), sauf pour certaines séries comme Julie Lescaut, dont le rythme de diffusion est beaucoup plus aléatoire. Même si, théoriquement, un épisode constitue à lui seul une unité de programmation, il est de plus en plus fréquent sur les chaînes françaises de diffuser à la suite deux, voire trois ou quatre épisodes d'une même série.

Épisode-clip
Épisode constitué en sa majorité d'extraits d'anciens épisodes. Par exemple, dans un épisode de la saison 9 de Friends intitulé Celui qui passait Noël à Tulsa, l'un des personnages fait le bilan de sa relation avec son épouse, ce qui implique des flashbacks constitués d'extraits de plusieurs épisodes précédents. Les épisodes-clips interviennent souvent en fin de saison à cause d'un manque de temps, de crédits ou d'idées. La série Stargate SG-1 se caractérise par son utilisation systématique d'épisodes-clips pour l'avant-dernier épisode de chaque saison, permettant ainsi de reporter une grande partie du budget et des ressources de cet épisode sur le dernier de la saison, afin que celui-ci bénéficie de meilleurs effets spéciaux.

Feuilleton
Série télévisée dont les épisodes sont à voir dans l'ordre chronologique, chacun d'eux étant la suite du précédent. Belphégor ou le Fantôme du Louvre, Dallas, ou plus récemment Lost et Prison Break sont des exemples de feuilleton.

Formula show
Terme anglais signifiant « émission à formule ».
Série dont les épisodes sont construits autour d'un schéma narratif quasi immuable (Mission impossible, Columbo, New York: Police Judiciaire).

Gimmick
Terme anglais francisé15.
Procédé visuel ou scénaristique présent dans chacun des épisodes d'une série (l'entrée abrupte de Kramer dans l'appartement de Seinfeld, la scène de magnétophone dans Mission impossible ou encore le briefing avec le document qui s'autodétruit dans Inspecteur Gadget) ou objet fétiche d'un personnage permettant de l'identifier immédiatement (la Peugeot 403 et l'imperméable de Columbo, les cigarettes Morley du « fumeur » dans X-Files).

Guest star
Terme anglais signifiant « vedette invitée ».
Personnalité célèbre qui interprète un rôle occasionnel dans un ou plusieurs épisodes d'une série, souvent en vue d'en augmenter l'audience. Par exemple, Friends fait intervenir de très nombreuses guest stars, qu'il s'agisse d'acteurs célèbres ou d'autres personnalités des médias, apparaissant généralement le temps d'un seul épisode. Il arrive toutefois qu'un acteur crédité comme guest star dans une série apparaisse plus fréquemment à l'écran, comme c'est le cas de Heather Locklear dans Melrose Place.

Mini-série
Voir plus bas Télésuite.

Novela
Voir plus bas Telenovela.

Pilote
Épisode d'une durée variable, servant à mettre en place le contexte et les personnages d'une série. Généralement diffusé en avant-première, il permet à la production, au vu des résultats d'audience, de décider de la viabilité ou de la non-viabilité de la série. Il s'agit généralement du premier épisode de la série, mais ce n'est pas une règle absolue : ainsi, le premier épisode de Columbo, Inculpé de meurtre, a été conçu comme un téléfilm parmi d'autres, il n'était alors pas question d'en faire une série. Le succès surprise de ce téléfilm a conduit les producteurs à tourner un deuxième épisode, considéré comme le pilote (Rançon pour un homme mort), dont le succès les a convaincus de tourner d'autres épisodes.

Prime time serial
Feuilleton hebdomadaire de soirée des pays anglophones. Les plus connus en France sont Dallas, Côte Ouest, Dynastie, Melrose Place, Mystères à Twin Peaks, Falcon Crest... Ils durent souvent plusieurs années, mais leur rythme hebdomadaire ne leur fait guère dépasser trois cents épisodes, pour les plus longs d'entre eux (le plus long étant Peyton Place, avec 514 épisodes, mais il était bihebdomadaire).

Saga de l'été
Feuilleton télévisé diffusé en francophonie pendant la période estivale, dont la trame repose sur un secret de famille, une lutte d'intérêts ou une énigme policière. Le précurseur de cette forme de feuilleton est Jean Sagols, qui réalisa en 1988 Le Vent des moissons. Orages d'été ou plus récemment Zodiaque sont d'autres exemples de sagas de l'été.

Saga sell
Courte suite de flashbacks projetée au tout début d'un épisode, constituée d'extraits des épisodes précédents, retraçant les grandes lignes de l'histoire depuis le début de la série. Elle peut être suivie ou non d'un second récapitulatif des évènements des épisodes précédents qui vont affecter directement l'épisode diffusé. Ce procédé est très courant dans les feuilletons (Desperate Housewives, Prison Break...).

Saison
Terme désignant un ensemble d'épisodes d'une série (généralement 10 à 30 épisodes, le plus souvent environ 20) qui ont été filmés durant une même période de tournage et qui sont diffusés les uns à la suite des autres, en l’espace de quelques mois. Le système des saisons n'existe pas dans tous les pays : au Brésil par exemple, les tournages sont permanents et il n'y a pas d'interruption de diffusion ; chaque feuilleton inédit dont la diffusion se termine est immédiatement remplacé à l'antenne par un nouveau feuilleton inédit.

Sentai
Type de séries originaire du Japon dont les héros combattent des forces du mal en revêtant des armures électroniques et en utilisant des véhicules pouvant composer un gigantesque robot. Exemples : Bioman, Power Rangers, X-Or.
Série ou série télévisée
Œuvre de fiction audiovisuelle composée de plusieurs parties, appelées « épisodes », construites autour d'éléments communs (par exemple, des personnages ou des thèmes récurrents), destinées à être diffusées successivement à la télévision et non au cinéma. Au sens strict, le terme « série » s'oppose à « feuilleton » et désigne uniquement les fictions télévisuelles dont chaque épisode raconte une histoire complète, compréhensible d'elle-même (Chapeau melon et bottes de cuir, Columbo, Alfred Hitchcock présente...), les différents épisodes ayant cependant en commun des personnages, des lieux et/ou des thèmes récurrents. Au sens large (et communément accepté aujourd'hui), le terme désigne tout type de fiction télévisuelle à épisodes, y compris les feuilletons ou les séries-feuilletons.

Série dérivée
Également appelée Spin-off, de l'anglais.
Série basée sur un personnage secondaire d'une précédente série ou sur un concept similaire, les deux œuvres étant censées avoir pour cadre le même univers de fiction. Exemples de séries ayant au moins une série dérivée: Star Trek → Star Trek : La Nouvelle Génération ; Les Experts → Les Experts : Miami ; Hercule → Xena, la guerrière ; Buffy contre les vampires → Angel ; Navarro → Brigade Navarro ; Salut les Musclés → Premiers Baisers → Hélène et les Garçons → Le Miracle de l'amour → Les Vacances de l'amour → Les Mystères de l'amour ; Salut les Musclés → La Croisière foll'amour ; Stargate SG-1 → Stargate Atlantis → Stargate Universe ; Friends → Joey ; Beverly Hills → Melrose Place ; Beverly Hills → 90210 ; JAG → NCIS : enquêtes spéciales → NCIS : Los Angeles ; Grey's Anatomy → Private Practice ; Life on Mars → Ashes to Ashes.

Série-feuilleton
Type de fiction intermédiaire entre le feuilleton et la série au sens strict, faisant appel à différents modes de narration. Une série-feuilleton va par exemple mettre en scène une histoire A, qui englobe l'ensemble de ses épisodes (l'évolution des relations entre David et Maddie dans Clair de lune ou la rédemption difficile d'Andy Sipowicz dans New York Police Blues), et mettre en scène en parallèle des histoires B, C, D, etc., qui trouvent leur dénouement au bout de seulement quelques épisodes, ainsi que des histoires A', B', C', D', etc., qui ne dépassent pas le cadre d'un épisode. Quand une histoire s'étale sur plusieurs épisodes d'affilée (mais pas sur l'ensemble de la série-feuilleton), on parle d'« arc » ou de « story arc » (voir ce mot).

Series finale
Terme italo-anglais signifiant « final de série ».
Le ou les dernier(s) épisode(s) d'une série télévisée, qui aura parfois duré plusieurs saisons. Les series finale concluent dans la plupart du temps la série, et surtout dans les sitcom ou les drama. Le terme est souvent utilisé lorsque la fin d'une série est planifiée sur une chaine télévisée ou quand elle serait annulée. Le "series finale" est souvent intense, riche en révélations, en action, et est hautement plébiscité par les créateurs de la série, les fans, ou encore les sponsors.

Sitcom
Terme anglais francisé16.
Contraction de l'anglais situation comedy, ou comédie de situation. C'est une série humoristique avec peu de décors, mettant en scène les membres d'une famille, d'un groupe d'amis ou encore des collègues de travail. La durée de ses épisodes est inférieure à 30 minutes. On considère souvent Friends comme la sitcom américaine par excellence, mais on peut aussi citer How I Met Your Mother, Will & Grace ou Arrested Development.

Soap opera ou soap
Type de feuilleton sponsorisé à l'origine par les grands fabricants de savon, d'où le nom de soap opera (en anglais, « opéra savonneux »). Un soap se focalise sur le quotidien d'un groupe de personnages, par le biais de multiples intrigues parallèles (affaires de famille, romances, conflits moraux, etc.) et d'un recours permanent au principe de la fin ouverte, ou cliffhanger. Parmi les soap operas, il faut distinguer les daytime serials (Les Feux de l'amour, Santa Barbara, Amour, Gloire et Beauté), qui sont tournés au rythme de plus de 200 épisodes par an et sont diffusés quotidiennement, et les prime time serials (Dallas, Dynastie, Melrose Place), tournés et diffusés à un rythme plus lent (généralement 25 à 30 épisodes par an). Bien que les soaps s'adressent à l'origine à l'audience des femmes au foyer, certaines séries pour adolescents peuvent être rattachées au genre (Beverly Hills 90210).

Stand-alone
Terme anglais signifiant « qui tient tout-seul ».
Dans une série-feuilleton, épisode qui se suffit à lui-même, son intrigue étant compréhensible aussi bien par le téléspectateur néophyte que par le téléspectateur fidèle. On dit aussi loner (anglais, traduction : isolé). Par exemple, dans X-Files, les stand-alone sont les épisodes qui ne font pas référence au complot gouvernemental sur lequel enquêtent Mulder et Scully tout au long de la série ; l’intrigue de ces épisodes peut être comprise par le spectateur qui n’a vu aucun épisode sur le complot.

Story arc
Voir plus haut Arc narratif.

Telenovela (ou novela)
Feuilleton quotidien de soirée des pays hispanophones et lusophones. Les plus connues en France sont les telenovelas brésiliennes. Leur durée moyenne est de sept ou huit mois, soit environ deux cents épisodes.

Télésuite
Feuilleton de courte durée et de peu d'épisodes, comme par exemple Les oiseaux se cachent pour mourir, Shogun... Le terme minisérie étant un anglicisme, certains lui préfèrent le terme télésuite. Lorsqu'il s'agit de feuilletons français, on adoptera plus le terme saga comme Les Gens de Mogador ou la saga de l'été dont Le Vent des moissons fut le premier exemple, en 1988.

_________________________________________________
"Monsters are real, and ghosts are real too. They live inside us, and sometimes, they win." S.King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keagan
Admin
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 29
Localisation : DTC

MessageSujet: Re: Vocabulaire associé aux séries télé   Ven 6 Mai - 21:37

Pour le cross-over t'as oublié le mémorable triple cross over des Experts. Un épisode commence à Miami, se poursuit à Manhattan et se termine à Las Vegas. C'est très rare de trouver des cross over, encore plus quand ils s'étendent sur trois séries.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://t-vision.1fr1.net
Imíonn siad

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: Vocabulaire associé aux séries télé   Ven 6 Mai - 22:12

Y en a eu de Buffy-Angel. Mais c'est vrai que c'est rare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kerby

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : ici et là

MessageSujet: Re: Vocabulaire associé aux séries télé   Sam 7 Mai - 6:02

tu devrais ajouter spin-off qui désigne une série dérivée d'une série connue.

Par exemple dans des épisodes du JAG les persos ont affaire avec un enquêteur du NCSI qui n'est autre que Gibbs (les histoires ont eu un tel succes que la série NCIS a été créée pour ça).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imíonn siad

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: Vocabulaire associé aux séries télé   Sam 7 Mai - 9:07

elle l'a mit. série dérivée, en anglais, se dit spin-off. on voit que tu lis ce qui est écrit clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kerby

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : ici et là

MessageSujet: Re: Vocabulaire associé aux séries télé   Sam 7 Mai - 9:34

lol je suis carement passé à coté ................ Razz

ça m'arrive parfois de rater des passages en lisant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keagan
Admin
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 29
Localisation : DTC

MessageSujet: Re: Vocabulaire associé aux séries télé   Sam 7 Mai - 22:41

Y'en a beaucoup des spin-off, mais ils sont rarement bons, je trouve.

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://t-vision.1fr1.net
Imíonn siad

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: Vocabulaire associé aux séries télé   Dim 8 Mai - 11:19

Stargate Atlantis ça déboite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kerby

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : ici et là

MessageSujet: Re: Vocabulaire associé aux séries télé   Dim 8 Mai - 11:49

stargate universe (qui se finit bientôt aux States)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vocabulaire associé aux séries télé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vocabulaire associé aux séries télé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso
» Un peu de vocabulaire...
» Le vocabulaire du Capitaine Haddock
» L'alignement du CH en vue des séries éliminatoires!!
» Séries LNH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T-Vision :: Télévision :: Débats & Discussions Diverses-
Sauter vers: